le 28 octobre 2021
  • Culture

  • Recherche

Publié le 19 juillet 2021 Mis à jour le 13 octobre 2021

Visage et mensonge : comment l’intelligence artificielle manipule-t-elle les images ?

Est-il possible de mentir avec le visage ? Si cela est le cas, de quelle manière distinguer la sincérité de l’imposture ? Le mensonge est un objet d’étude de la philosophie, des auteurs classiques à la philosophie moderne du langage. L’intelligence artificielle est utilisée aujourd’hui à la fois pour construire des visages mensongers (deepfake) et pour les démasquer, dans une spirale technologique de plus en plus sophistiquée.
Massimo Leone, professeur de philosophie de la communication et de sémiotique culturelle et visuelle à l’Université de Turin (Italie) analysera l’utilisation des visages humains dans nos sociétés et ses dérives numériques et technologiques : entre progrès et mensonge.

Jeudi 28 octobre à 18h, site universitaire des Chênes

Réservation fortement conseillée

Conférence suivante : jeudi 18 novembre. Acoustique et adaptation du vivant : les plantes sont-elles sensibles aux sons ?