Publié le 22 avril 2022 Mis à jour le 22 avril 2022

Colloque "Possibilités et obstacles d'une Europe politique"

bandeau typographique du colloque europe politique
bandeau typographique du colloque europe politique


Retrouvez les 27 et 28 mai 2019, le colloque autour de l'oeuvre d'Étienne Balibar, organisé par Ninon Grangé (LLCP – Université de Paris 8) et Carlos M. Herrera (CPJP – Université de Cergy-Pontoise).
 
INSCRIPTIONS ICI

 
PROGRAMME :
  • 9h : Mot d’accueil de Catherine Lalumière, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris
  • 9h30 : Introduction : Carlos M. Herrera et Ninon Grangé
 
Lundi 27 mai
  • 10h - 11h30 :
- Sébastien Roland (Université de Tours) : « Frontière(s), citoyenneté(s), principe(s) démocratique(s). Discussion de trois paradigmes de la pensée européenne d'Étienne Balibar »
- Michal Kozlowski (Uniwersytet Warszawski) : « Empire, démocratie, transnationalité - Quelques éléments de réponse à Étienne Balibar »
Sandro Mezzadra (Università di Bologna) : « At the borders of Europe »
  • 11h30 - 12h30 : Discussion
  • 14h30 - 16h00 :
- Ulrike Guérot (Donau-Universität Krems) : « L'Europe sans politique : politique sans Europe ou fin du politique? »
- Ninon Grangé (Université Paris 8) : « La fabrique de la peur et la fatigue de l’Europe »
- Kalypso Nicolaïdes (University of Oxford) : « L'Europe évanescente d’Étienne Balibar : Quo Vadis ? »
  • 16h : Pause
  • 16h30 - 17h30 : Discussion
 
Mardi 28 mai
  • 10h - 11h30 :
- Justine Lacroix (Université Libre de Bruxelles) : « Le déclin de l'Union européenne et la fin des droits de l'homme »
- Carlos M. Herrera (Université de Cergy-Pontoise) : « Forme politique et espace démocratique : de l’étatisme sans État de l’UE et de son incertain dépassement »
- Antoine Vauchez (CNRS) : « Le parti européen d’Étienne Balibar (et ses conditions de possibilité) »
  • 11h30 - 12h30 : Discussion
  • 14h30 : Conférence - Étienne Balibar (Kingston University, Londres) « Europe : quelle refondation politique ? »
 
Avec le soutien de : IEA (Institut d'Etudes Avancées de l'Université de Cergy-Pontoise) et la Maison de l'Europe de Paris